Transmission des épidémies de l’animal vers l’homme ?

Transmission des épidémies de l’animal vers l’homme ? 1

Transmission des épidémies de l’animal vers l’homme ?

6 décembre 2020

De nos jours, presque tous les Français vivent avec des animaux domestiques. Ils partagent les mêmes pièces et les mêmes mobiliers, ils s’amusent ensemble, ils voyagent ensemble et ils passent la majorité de leur temps ensemble. C’est pour cette raison que la probabilité de transmission des maladies de l’animal vers l’homme est très élevée et celle-ci n’est pas prête à changer tant qu’aucune mesure ne soit pas prise.

Les animaux de compagnie en question

Les animaux de compagnie dont on parle ici sont les animaux que les maîtres hébergent et nourrissent. Ce ne sont donc pas des espèces dédiées à la consommation ou au retirement de fourrure. Ce sont entre autres : des carnivores domestiques, des rongeurs, des oiseaux et des reptiles.
En France, on compte environ 9 millions de chiens et 6 millions de chats domestiqués. La plupart de ces animaux sont mal contrôlés par leurs propriétaires et font souvent objet d’abandons et de fugues.

Ce qui favorise le risque de contamination.

En ce qui concerne les rongeurs et les lagomorphes, ils séduisent particulièrement les enfants et ils accroissent ainsi le risque d’extension des zoonoses. Les oiseaux, en revanche, ne présentent pas les mêmes dangers, même si les grands amateurs ont souvent tendance à en élever plusieurs à titre de collection. Enfin, les reptiles tels que les tortues et les serpents interviennent assez peu dans la transmission des maladies d’origine parasitaires mais il faut savoir les élever pour ne pas avoir de problèmes.

Les principaux agents de zoonoses parasitaires chez les animaux de compagnie

Les zoonoses d’origine parasitaires liées aux animaux de compagnie sont très nombreuses et très variées. Il y a par exemple les champignons de type microsporun canis ou microsporum persicolor ; les arthropodes de type sarcoptes scabiei ou cheyletiella yasguri ; les protozoaires de type leishmania infantum ou trypanosoma cruzi et les helminthes de type toxocara canis ou brugia malayi.
Ces maladies proviennent généralement des chiens et des chats et ils se transmettent fréquemment à l’homme en cas d’imprudence. Les principaux agents de zoonoses parasitaires des lapins, cobayes, hamsters, rats et souris, par contre, sont : le trichophyton mentagrophytes, le microsporum canis, le microsporum persicolor, le microsporum gypseum, le cryptosporidium parvum, le toxoplasma gondii, l’encephalitozoon curinii et le trichinella spiralis.
Et les principaux agents de zoonoses chez les oiseaux sont : le trichophyton gallinae, le trichophyton simii, le dermanyssidés, les tiques argasidés et le cryptosporidium baileyi. Pour terminer, les parasites agents de zoonoses chez les reptiles sont : l’ophionyssus natricis, les porocéphalidés et le cryptosporidium.

Recent comments

*
*

*

Articles récents

Derniers articles

Categories

Abonnez-vous à notre newsletter