Principe de fonctionnement d’une fosse septique

chaton dans le jardin

Principe de fonctionnement d’une fosse septique

19 avril 2020

En France, toute habitation doit disposer d’un système d’évacuation des eaux usées, que ce soit d’une fosse toutes eaux, d’une micro station d’épuration, d’un plan de phyto épuration ou d’une fosse septique. La fosse toutes eaux est actuellement la plus prisée car elle collecte toutes les eaux usées de la maison c’est-à-dire les eaux-vannes et les eaux grises mais dans cet article, il y a lieu de parler particulièrement de la fosse septique.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

La fosse septique est un système d’assainissement individuel qui permet de traiter les déchets sur place sans les transporter. Elle conserve les matières solides et transforme les papiers en boues puis en gaz.
Son processus de dépollution s’effectue en trois phases, dont : la liquéfaction des matières solides et solubles, la transformation des boues en acides et la transformation des acides en gaz. Ensuite, elle est reliée à une micro station d’épuration ou à un système de filtration par épandage pour assurer le rejet des eaux traitées dans le sol.
Les objectifs de la fosse septique sont les mêmes que pour les autres solutions d’assainissement des eaux usées : ne pas polluer l’environnement et ne pas engendrer des risques sanitaires ou environnementaux. Et elle répond normalement à des normes précises et à quelques conditions d’installations.

A quoi ressemble une fosse septique ?

Une fosse septique ressemble généralement à une grande cuve enterrée. Elle peut être en béton, en PEHD ou en PVC et il faut la remplir d’eau si elle n’est pas assez lourde. En ce qui concerne sa taille, elle doit mesurer au moins 1,5 m de haut et ses dimensions dépendent du nombre de pièces principales et du nombre d’habitants.
Une maison qui possède jusqu’à 5 pièces principales doit avoir une cuve de 3m3. Puis il faut ajouter 1 m3 pour chaque pièce supplémentaire. A côté de cela, le seuil minimal est de 1000 litres par EH et 250 litres par habitant supplémentaire.

Quels rôles jouent ses différents compartiments ?

Il convient de préciser qu’une fosse septique est composée de trois principaux compartiments. Dans le premier compartiment, les matières organiques se décomposent et les matières solides se déposent au fond de la cuve pour former des boues. Les graisses, quant à elles, remontent en surface pour former une écume et ces derniers sont retenus par les pré-filtres.
Dans le second compartiment, les bactéries anaérobies transforment une partie des solides en gaz et les gaz seront ensuite évacués en surface par le système de ventilation.
Enfin, dans le troisième compartiment, les eaux clarifiées sont dirigés vers un filtre et de nouvelles bactéries entrent en jeu pour décomposer la matière organique et pour transformer l’azote en carbone nitrate.

Recent comments

*
*

*

Articles récents

Derniers articles

Categories

Abonnez-vous à notre newsletter