L’invention du vin sans alcool

L’invention du vin sans alcool 1

L’invention du vin sans alcool

20 juillet 2021

De nos jours, les vins sans alcool font partie intégrante des rayons « boissons » des grandes surfaces et des magasins d’alimentation diététique. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Qui a inventé ce genre de vin ? Et pourquoi connaît-il autant de succès ?

Qu’est-ce que le vin sans alcool ?

Connu également sous le nom de vin désalcoolisé, le vin sans alcool est un vin allégé en alcool, c’est-à-dire qu’il contient une très faible quantité d’alcool par rapport aux vins classiques.
En fait, il a subi le processus normal de fabrication de vin, mais ensuite il a été désalcoolisé via un processus de condensation pour faire évaporer l’alcool. Autrement dit, c’est un vin qui ne titre que 0,2 degré ou 0,3 degré d’alcool. Ce qui signifie qu’il ne peut pas entraîner dans un état d’ivresse.

Qui a inventé le vin sans alcool ?

L’histoire du vin sans alcool remonte dans les années 1908, lorsque le Dr Carl Jung décide de déposer le premier brevet pour sa production. C’est effectivement le professionnel qui a inventé la méthode dite évaporation sous vide et qui a parvenu à produire des vins différents des vins conventionnels : les vins désalcoolisés. C’est pourquoi on dit que le vin sans alcool a été inventé par un Allemand.
En France, l’utilisation de l’appellation « vin sans alcool » a donné lieu à une jurisprudence nuancée, même si la loi Griffe du 14 août 1899 décrit le vin comme étant «  le produit exclusif de la fermentation du raisin frais ou du jus de raisin frais ».

Pourquoi le vin désalcoolisé connaît-il autant de succès ?

Ce qui est intéressant avec le vin sans alcool, c’est le fait qu’il possède presque les mêmes saveurs et les mêmes arômes que les vins traditionnels, même s’ils sont souvent confondus avec les jus de raisin. En général, il est mis en bouteille avec son sucre résiduel afin de garder un bon bouquet, une bonne longueur et une certaine vivacité en bouche. Et il est trois fois moins calorique que le vin alcoolisé.
C’est une boisson qui convient à tout le monde, aussi bien aux femmes enceintes qu’aux sportifs, aux patients diabétiques, aux adolescents, aux seniors et aux anciens alcooliques. Il peut être proposé lors des grandes occasions, des fêtes et des grands événements, car il ne s’agit pas de boisson soûlante.
De plus, il se décline actuellement en différents produits sur le marché, ne citant que les vins sans alcool de Pierre Chavin regroupés dans la gamme Pierre Zéro, dont : le Pierre Zéro Chardonnay désalcoolisé, le Pierre Zéro Merlot désalcoolisé, le Pierre Zéro Rose désalcoolisé, le Pierre Zéro Prestige Merlot désalcoolisé et le Pierre Zéro Prestige Chardonnay désalcoolisé.

Recent comments

*
*

*

Articles récents

Derniers articles

Categories

Abonnez-vous à notre newsletter